Allaitement Delphine SF-20170331_130049-1024x576

Compétences des sages-femmes en France

Partout dans le monde, les soins prodigués par les sages-femmes constituent une pratique ancestrale dont certaines caractéristiques ont évolué différemment en fonction des traditions et connaissances culturelles et sociales locales et régionales.

En France, les sages-femmes possèdent un statut de personnel médical à compétences définies dans le Code de la Santé Publique.

Leurs compétence pleine et entière dans le cadre de la grossesse et de l’accouchement normal est établie et elles jouent également un rôle important comme conseillère en matière de santé et d’éducation sexuelle et reproductive, non seulement pour les femmes mais aussi au sein de la famille et de la collectivité.

Son exercice professionnel comprend l’éducation prénatale et la préparation au rôle de parent et s’étend à la santé sexuelle ou reproductive (santé génésique) et aux soins aux enfants. Elle assure les consultations de gynécologie avec un rôle clé pour le dépistage du cancer du sein ou du col de l’utérus et les consultations de contraception chez les femmes  (y compris les adolescentes) en bonne santé.

Elle oriente vers des médecins spécialistes en cas de diagnostic de complications ou de maladies.

Compétences essentielles pour la pratique du métier de sage-femme - ICM

Les compétences essentielles pour la pratique du métier de sage-femme de la Confédération internationale des sages-femmes (ICM) décrivent l’ensemble minimal de connaissances, de capacités techniques et de comportements professionnels exigés pour pouvoir utiliser le titre de sage-femme, tel qu’il est défini par l’ICM(1), lorsqu’une personne commence à pratiquer le métier de sage-femme.

Les compétences sont présentées dans un cadre constitué de quatre catégories, qui décrit les compétences considérées comme essentielles et qui « sont celles que toute sage-femme devrait avoir acquises lors de
sa formation avant l’entrée en service2 ». Ces énoncés de compétences « se rapportent à des documents d’orientation de pratique clinique qui font autorité, utilisés par l’Organisation mondiale de la Santé et des documents fondamentaux et énoncés de prise de position de l’ICM.
Les documents d’orientation sont révisés en fonction de l’évolution permanente de la recherche. Les énoncés des compétences essentielles de l’ICM sont également évalués et modifés au fur et à mesure que des preuves pertinentes concernant les soins de santé sexuelle, génésique, maternelle et néonatale et les pratiques sages-femmes émergent

La dernière mise à jour des compétences date d’octobre 2019, elle permet de souligner le rôle d’une sage-femme dans la prévention, la détection et la stabilisation des complications.

ICM-Competence-2019-Capture-20-12-26-853x1024